Comment éviter que votre chat n’attrape des puces

Une infection prolongée des puces peut conduire à des problèmes graves chez les chats. Il est alors important de protéger son chat contre ces parasites. Cette protection passe par la désinfection de son cadre de vie et la prise des mesures préventives sur le chat lui-même.

Déparasiter l’habitat

Pour éviter que son chat n’attrape des puces, il faut d’abord traiter l’habitat en entier avec des antiparasitaires. Les puces se développent dans les moindres recoins d’une habitation pour ensuite s’attaquer aux animaux. Elles nichent principalement dans les tissus d’ameublement, les lames de parquet, les canapés, le lit, etc. Comme le chat, elles apprécient la chaleur.

Lorsque ce dernier va se blottir dans l’un et l’autre de ses endroits, elles se glissent entre ses poils. Il existe plusieurs antiparasitaires dans le commerce et certains ont des caractères toxiques et d’autres sont inoffensifs pour les animaux. Compte tenu de la diversité des composants de chaque produit, il est important de respecter les instructions d’usage.  

Comment éviter que votre chat n'attrape des puces

Prévenir l’infection sur le chat

Il n’est pas très évident de réussir à se débarrasser totalement de toutes les puces dans une maison. Pour protéger le chat de ces bestioles, il faut lui appliquer des produits anti puce. Leur rôle est de rendre la peau du chat hostile au développement des puces. Celles qui se faufileront sur les chats traités seront condamnées à mourir bien avant de se multiplier.  

Les produits destinés aux chats sont généralement des pulvérisateurs, des pipettes, des colliers, des poudres, des shampoings, des aérosols et des produits à ingérer. Les pipettes et pulvérisateurs sont livrés avec des substances nocives pour les puces qui se diffusent sur l’ensemble du corps de l’animal.

Les colliers et aérosols sont des appareils chargés de pulvériser des particules d’antiparasitaires sous les poils du chat. Les poudres sont quant à elles, des produits qu’il faut répandre sur la peau du chat. Le maitre peut également choisir de traiter son chat avec les shampoings. En ce qui concerne les produits à ingérer, ils rendent le sang du chat toxique pour les puces.